Athlète du mois d’Octobre : Mickaël BARDOUL

Ils étaient « 4 fous du club l’année dernière » à boucler les 165 kms de l’île de la Réunion.

Cette année, c’est Mickaël BARDOUL surnommé Mika qui a tenté de ce pari fou.

Bel Exploit de Mika qui a franchi la ligne d’arrivée après 44h 19mn d’effort et une belle 544 ème place, à qui le tour en 2018?

Place à la présentation de notre athlète du mois d’Octobre,

J’ai 44 ans , marié, papa de 2 magnifiques demoiselles de 13 et 11 ans (toujours pas inscrites au club, GRRR…) originaire de Rouen (76) résidant sur la commune de la Marne depuis 10 ans, commercial en GMS chez DANONE…

j’ai toujours fait beaucoup de sport (boxe américaine, raid multisport, foot…) et des footings bien sûr le dimanche matin !!! Il y a eût cette rencontre en forêt de Machecoul avec Dédé Recoquillé par un temps exécrable de 2 sportifs à la recherche de quiétude… il me parle du club, du côté sportif et du côté convivial de l’ARSUD LAC, bref me voilà partit le mercredi suivant pour faire de la piste dans la Z.I, pas très fan de ce type d’entrainement et de revêtement, mais le groupe a l’air TOP… et voilà 7 ans que ça dure !!!

Mes meilleurs souvenirs :

Mes 1er marathons avec des entrainements très loin d’être structurés avec des copains et frangin (Vannes, la Rochelle avec des chronos aux environs de 3H30 …mes débuts sur des « vrais trails » Ventoux, Templiers, Restonica, Volvic… et la joie de passer cette ligne d’arrivée à tout prix…mon premier 10 kms au côté de Nicolle à Coueron, mes premiers cross avec la dream tream (Erwann, Pierre, Greg, Thierry…) et le coach présent à tous les virages pour me dire de « relancer » !!! ce week end OFF à Volvic avec 2 bonnes étapes de 60 kms et des diners mémorables…Bref tous ces moments de compétition et convivialité pour lesquels je ne ferai pas marche arrière….

Je me qualifierai de bon sportif polyvalent… capable d’avoir un niveau correct sur du Cross (départemental), de faire 39 min sur un 10 kms, d’être finisher avec des bons classements sur des 50, 80, 120 voir ultra, d’être capable de faire des 24 H VTT, de faire de course d’orientation…

Retour sur la Diagonale des Fous

Si il y a bien une fierté dans ma petite vie de coureur, c’est bien celle là !!! le Graal d’être finisher . Apres un début d’année maussade et une blessure qui dure, quelques trails de prépa (Maxi race Annecy, GRP sur le 80 kms… la prépa a été « light »).

Départ prudent 1200 éme sur 2700 coureurs, pas pu mieux me placer et une frontale déjà capricieuse qui allait me donner quelques sueurs froides… une foule endiablée sur plusieurs kms qui vit le Grand Raid à 200% , traversée de champs de canne à sucre et déjà quelques ralentissements, on m’avait prévenu, 1ére nuit passée, toujours du jus, je m’alimente bien (rougail/saucisse, soupe, patate douce…que du bonheur) je double, le moral est bon, déjà quelques coureurs dans le » dur » sur le bord du chemin, la route sera sans doute très très longue pour eux !! Première base de vie, je me change, passage chez le podologue, je mange, petite sieste de 15 min, je vois ma femme, un bisou et ca repart…enchainement de paysages grandioses, de discussions avec d’autres coureurs, et oui les montées sont longues, voir très longues..une deuxième nuit froide ou je dors en extérieur avec ma couverture de survie, pas de local !!! 30 min chrono, une soupe, remplissage des flasques, poche à eau, le mulet est prêt a repartir… et j’aime pas que l’on me redouble !!!! descentes techniques, racines, marches, cailloux, montées interminables, le mental tient bon , je reviens dans les 700 , autre base de vie, même protocole….quelques coups de chaud, quelques glissades, des réunionnais qui sont à bloc dans les descentes…de vrais chamois, je fais une belle marche active sur le chemin des anglais (des pavés et encore des pavés,mais implantés surement par des gens alcoolisés, il y en a pas un qui est droit…).je me sens bien donc j’en profite, dernière montée au Colorado, je reçois des Whattsapp des traileurs du club qui me motivent pour ce dur final….un finish en 44H19 à la 544 ème place, la pression retombe et c’est là que l’on réalise l’exploit que l’on vient de faire !!!

Mes objectifs à court terme :

Les trails de 20 kms sur le département et quelques trails bretons du type Glazig, Aber vrach, Guerlédan, Brocéliande sur des formats 50 kms, histoire de faire une année de transition et reprendre un peu de vitesse

Mes objectifs à long terme :

Faire 38 min sur un 10 kms, 3H sur un marathon, Utmb et des trails à l’étranger avec les traileurs de l’AR SUD LAC (martinique, madère….)

Le club en quelques mots :

Convivialité, esprit de compétition, qualité de l’encadrement et valeur humaine, la bonne émulation entre les coureurs, la bière que l’on a gagné sur les courses après la douche…

De | 2017-10-31T06:58:07+00:00 mardi octobre 31 2017|0 commentaire

Laisser un commentaire

Sécurité Captcha *